Auf Auf
Auprès de mon arbre
Auf
Auf
Atelier universitaire d'écriture électronique
Du 15 mars au 1er juin 2005
Auf
Les meilleurs textes seront publiés.
 

Les règles du jeu

Arbre binaire

Nous disons souvent qu'"écrire c'est choisir". Dans le texte en arbre binaire, l'auteur choisit de ne pas choisir !

L'auteur donne deux suites possibles à son récit. Il laisse au lecteur la possibilité de choisir lui-même et de trouver son propre itinéraire (ou ses propres itinéraires) à l'intérieur du texte.

L'auteur écrit un paragraphe qui doit se terminer par une double possibilité. Il écrit ensuite les deux suites possibles qui doivent à leur tour proposer deux possibilités et il écrit les quatre suites possibles qui se terminent par huit voies nouvelles dans lesquelles pourrait s'engager le récit, etc.

Illustration : Arbre binaire

Prenons l'exemple d'un conte de fée :

  • La jeune et belle princesse est dans la forêt qui entoure le château de son père. Elle se promène avec son chien fidèle. Elle fait mine de cueillir des fleurs, mais en vérité, elle cherche le bracelet que lui a donné sa marâtre et qu'elle a perdu dans la mousse en jouant. Elle invite son chien à chercher, mais il ne trouve rien. Soudain, elle entend un grand fracas dans un buisson voisin. Tremblante, elle bondit et se cache derrière un tronc. Son chien vient s'abriter dans ses jambes. Un grand escogriffe coiffé d'un casque sort du taillis.
  • Si vous voulez que ce soit Ganelon, l'ennemi juré du Roi, allez au paragraphe 2-1
  • Si vous voulez que ce soit le Prince, frère cadet de la Princesse, un peu fêlé qui porte un égouttoir sur la tête, allez au paragraphe 2-2
Lire les textes produits.
Auf
Imprimer cette page Haut de page
Auf
Mise à 20 septembre 2005
©  AUF - Tous droits réservés